Passer au contenu principal
Guides

Ajustement des patins de hockey

Au hockey sur glace, les patins sont un élément essentiel du jeu, car ils influencent grandement les performances du joueur et ajoutent au sentiment général de confort et de confiance. Faire en sorte que les patins s'ajustent parfaitement est la clé du succès. Un patin qui ne s'ajuste pas parfaitement mettra le joueur mal à l'aise, ne fournira pas suffisamment de soutien à la cheville, provoquera des ampoules ou peut même faire perdre aux joueurs tout intérêt pour le jeu. Voici ce que vous devriez apprendre sur l’ajustement des patins de hockey, la prise de mesures et le rodage de nouveaux patins.

Comment bien dimensionner les patins de hockey parfaits ?

Si vous achetez vos premiers patins à glace, la première question que vous vous posez est « Quelle taille de patins à glace dois-je choisir ? » Tout dépend de la marque des patins. Généralement, la pointure des patins de hockey est de 1 à 1,5 pointure plus petite que votre pointure. Cela diffère encore selon les fabricants, mais sachez que vous n'aurez pas la même pointure en chaussures de marche et en patins à glace.

Les patins ont de nombreuses caractéristiques différentes à prendre en compte. Lorsque vous recherchez les bons patins à glace, il y a beaucoup de choses à considérer. Vos patins de hockey sur glace doivent correspondre à la taille de vos patins, à la largeur de vos patins, à votre profondeur/voûte, à votre poids, ainsi qu'à votre capacité/style/niveau de jeu de patinage.

Il existe différentes coupes proposées par différentes entreprises. Si vous faites une taille 10 dans une marque, vous pourriez prendre une taille 9 ou 8,5 dans une autre. Cela vient des différences de largeur du patin, de largeur des orteils, de profondeur du patin, de volume au talon, etc.

Voici quelques conseils essentiels pour trouver le bon ajustement de patins de hockey.

Lors de l'essayage des patins de hockey, vous devez porter les chaussettes que vous allez porter pour l'entraînement et les matchs. Si votre talon bouge ou que vous pouvez le soulever, cela signifie que le patin ne s'ajuste pas bien et que vos performances en souffriront. Le patin doit être bien ajusté et offrir un soutien à vos pieds. Il permet une bonne poussée sans mouvement inutile du pied à l'intérieur du patin.

Il faut un certain temps pour se familiariser avec de nouveaux patins à glace. L'ajustement thermique est une excellente option qui facilite le processus de rodage et aide à obtenir un bon ajustement des patins de hockey. Les patins sont cuits dans un four spécial pour arrondir les côtés rigides et la partie supérieure des bottes. De cette façon, ils épousent la forme des pieds du joueur et assurent un bon ajustement des patins de hockey. Le moulage thermique de vos patins de hockey réduit le temps de rodage d'environ la moitié.

Il y a encore beaucoup à apprendre pour trouver la bonne taille de patins à glace. Consultez notre article sur la prise de mesures et l'ajustement de vos patins.

Est-ce que ça devrait faire mal la première fois que j'utilise des patins ?

Un petit inconfort est normal lors de votre premier patinage avec des patins neufs. Il est également acceptable d’avoir une ampoule ou une légère douleur. Cependant, ce type d'inconfort ne devrait survenir que lors des premières utilisations des nouveaux patins. C'est un processus normal de rodage d'une nouvelle paire de patins. Après avoir rodé vos nouveaux patins, vous ne devriez ressentir aucune douleur ni avoir d'ampoules pendant le patinage. Si cela se produit, recherchez-en la raison : il peut s'agir d'une mauvaise taille de bottes, de chaussettes inappropriées ou d'un laçage défectueux.

Combien de temps faudra-t-il pour roder une nouvelle paire de patins à glace ?

Si vous avez porté les patins plus de dix fois et que cela fait toujours mal, alors il y a un problème. Soit vos patins ne vous vont pas correctement, soit vous avez une forme particulière de pieds qui nécessite une attention particulière. La solution dépendra du type de problème. Si les patins ne s'ajustent pas parfaitement, vous pouvez les personnaliser en ajoutant des semelles intérieures spéciales, ou les confier à un professionnel pour les faire « poinçonner ». Si vous avez des chevilles très larges, vous pouvez percer les côtés des patins pour obtenir plus d'espace.

Comment bien attacher les patins de hockey sur glace ?

Tout comme les chaussures et bottes de skate ordinaires, les lacets doivent maintenir votre langue en place. C'est là que le laçage peut devenir un peu délicat puisque le haut du patin veut souvent se desserrer au lieu de rester attaché. Pour vous faciliter la tâche, attachez d'abord les lacets sans serrer jusqu'en haut, puis, à l'aide de deux doigts, un de chaque main, commencez à serrer les lacets de bas en haut. Il faudra maintenir un peu de pression sur les lacets que vous venez de nouer, car ils se desserreront.

Des lacets correctement attachés peuvent affecter la façon dont vous vous échappez ainsi que le soutien que votre patin vous offre. Prenez votre temps pour garder vos lacets aussi serrés que vous les attachez plus vers le haut. S'il vous faut deux ou trois fois pour bien nouer vos lacets, ce n'est pas grave. Il est important de veiller à toujours attacher vos lacets jusqu'en haut, car cela donne plus de soutien à vos chevilles lorsque vous patinez. S'il vous reste de la dentelle, vous pouvez l'enrouler autour de votre cheville avant de faire le nœud. Certains joueurs aiment d'abord faire le nœud, puis enrouler quelques tours de ruban adhésif autour de leurs chevilles pour plus de soutien et de protection. Les chevilles de certaines personnes veulent naturellement se plier vers la glace. Il existe une astuce pour attacher les patins qui peut fournir encore plus de soutien. Plutôt de croiser les deux œillets du haut, le trou, les lacets, passer directement jusqu'à l'oeillet suivant au dessus pour créer une boucle avec le lacet. Passez ensuite les lacets du côté opposé dans les boucles et tirez. Vous remarquerez que les lacets serrent désormais beaucoup plus la botte autour de la cheville. 

Vos patins ne doivent jamais vous faire mal aux pieds lorsque vous les lacez ou lorsque vous patinez. Si cela se produit, vos patins sont soit trop serrés, soit trop petits.

Consultez notre guide lacer des patins de hockey sur glace. (Insérez un lien vers l'article « Comment lacer des patins à glace de hockey »). 

Quelques conseils qui amélioreront le laçage de vos patins à glace.

  • Délacez complètement la botte. De cette façon, vous relâcherez la tension au niveau de la chaussure et prolongerez son ajustement parfait. Ne laissez pas les bottes lacées dans un endroit chaud, car elles pourraient se déformer.
  • Ne portez pas de chaussettes lourdes. Ils perturberont l'ajustement du patin et déformeront la sensation de la chaussure. Optez pour une paire de chaussettes de pantalon ou des mi-bas. Évitez les chaussettes en coton, car elles absorberont toute l’humidité de vos pieds et deviendront inconfortables. 
  • Gardez vos patins à glace au sec. Après les avoir retirés, essuyez la lame et le dessous de la botte pour les sécher. Pour éviter la rouille, stockez-les avec des trempeurs secs sur les lames.
  • Si après le laçage vous sentez que les patins sont trop lâches, vous devez refaire le laçage. Ne soyez pas paresseux, car des chevilles instables sont une voie directe de blessure.
  • Les patins artistiques ne doivent pas être trop serrés. Si vous avez du mal à plier les genoux, revenez en arrière et attachez-les à nouveau. 
  • Assurez-vous que la languette du patin est droite et ne glisse pas sous les lacets.
  • Les patins doivent être bien ajustés. Si la chaussure est trop grande, un laçage serré n’améliorera pas l’expérience de patinage. Apprenez à mesurer vos pieds et à trouver la bonne taille de patins à glace ici.